Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Gadgets

Feed RSS 2.0        Feed ATOM 1.0       Feed MOBILE

 

PageRank Gratuit

 





Sondage express
Vous connaissez ce blog grâce à :
Annuaire Internet
Moteur de recherche
Mail d'information
Bouche-à-oreille
Over-Blog
Autre

Résultats

Sondage express
Vous consultez ce blog en tant que :
Particulier
Professionnel
Institutionnel
Aidant naturel
Autre

Résultats





Archives

26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 16:04

Le cap de la rentrée est passé et vous vous rendez compte que votre enfant à besoin d'aide ?


Faîtes appel au soutien scolaire à domicile. Ce dernier fonctionne comme les autres services à la personne. Vous bénéficiez donc d'avantages fiscaux.


Le soutien scolaire marche comme les cours particuliers, votre enfant reste à votre domicile c'est son professeur qui se déplace.

Toute les matières sont dispensées par le soutien scolaire à domicile.


Comme il s'agit d'un service à la personne vous avez droit à une aide de l'État.

En effet si vous faîtes appel à un prestataire de service pour le soutien scolaire de votre enfant vous bénéficierez d'une réduction d'impôt de 50% ou d'un crédit d'impôt (dans le cas où vous ne payez pas d'impôt) sur les somme versées au prestataire.


Le paiement sous forme de CESU est accepté.


Quelque soit le niveau de votre enfant, le soutien scolaire s'adapte à son rythme et à ses connaissances. Le professeur tient compte de ses besoins.

Votre enfant profite de cours personnalisés pour qu'il puisse progresser rapidement.

Repost 0
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 16:35

Si vous n'aimez pas bricoler, si vos outils prennent la poussière et que chez vous les petits travaux s'accumulent, vous pouvez désormais faire appel à un papa de substitution.


En effet le site internet http://www.papabricole.com met à disposition des papas expérimentés venant avec leurs matériels effectuer les travaux que vous n'aimez pas faire (CF à leur slogan « Il fait ce que vous n'aimez pas faire »).Ils peuvent intervenir pour des travaux de bricolage, de nettoyage ou encore de jardinage.


Le site propose aussi des cours de bricolage.


De plus ce dernier étant agréé par l'état vous pouvez déduire la moitié des factures de vos impôts.


La prestation est de 40 € de l'heure et 19 € les demi heures suivantes.

 

Repost 0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 14:40

Le terme « maintien à domicile » regroupe toutes les solutions permettant aux personnes en perte d'autonomie de rester chez elles.


Les personnes concernées sont généralement des personnes âgées mais il peut également s'agir de personnes handicapées.

Le maintien à domicile est mis en place quand ces personnes ne peuvent pas subvenir à leurs besoins quotidiens mais qu'elles souhaitent tout de même rester chez elles.


Les sociétés de services à la personne propose de venir en aide à ces personnes. Elle réalisent les gestes du quotidien.


Les besoins varient en fonction du niveau d'autonomie de la personne. L'aide peut aller du ménage, à l'entretien du linge, du jardin, la préparation des repas, aller faire les courses ou encore à la toilette.

Le type de prestations et la fréquence sont déterminés par la personne elle-même, ses proches et la société.


Le maintien à domicile permet d'éviter la solitude aux personnes isolées.

Repost 0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 12:13

Lundi le secteur des services à la personne a tremblé.

Un rapport de l'IGF a remis en cause la niche fiscale liée au secteur en la jugeant inefficace.

 

Mais selon la ministre du budget, Valérie Pécresse, le secteur des services à la personne et ses emplois seront préservés. En effet la ministre a récemment déclaré que même si le dispositif coûte 6 milliards d'euros chaque année, derrière il y a des centaines de milliers d'emplois.

 

Cette année encore, les 3,5 millions de ménages employant un ou plusieurs salariés à domicile bénéficieront d'une réduction d'impôt de 50%.

 

Malgré les déclarations plutôt positives de Valérie Pécresse, la Présidente de la Fepem est très inquiète.

 

Si le secteur des services à la personne tant à disparaître de nombreux emplois seront supprimés et le secteur retombera dans l'économie souterraine.

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 12:03

Le gouvernement à pour objectif de ramener à 3% du PIB le déficit public. C 'est pour cela que les niches fiscales tendent à être rabotées et que les services à la personne sont une fois de plus menacés.

 

En effet, la société NATIXIS a suggéré de raboter les avantages fiscaux des services à la personne. En revanche Monsieur FILLON a quant à lui suggéré de supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires.

 

Pour NATIXIS, parmi les 504 niches fiscales, 453 ont une incidence budgétaire en 2011 mais 17 d'entre elles peuvent être rabotées et donc permettre un gain budgétaire d'environ 20 milliards d'euros.

 

Selon NATIXIS, si 3 des 17 niches fiscales étaient rabotées à savoir :

 

- le crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile

- la réduction d'impôt pour l'emploi

- la TVA à 5,5 % sur les travaux d'améliorations

 

elles permettraient une économie d'environ 17 milliards d'euros.

 

En 2010, le débat pour raboter ou non les niches fiscales liées aux services à la personne avait déjà été lancé mais il n'y a pas eu de suite. En revanche l'abattement de 15 points pour les cotisations patronales avaient été supprimées.

 

La suppression des avantages fiscaux des services à la personne pourrait entraîner une recrudescence de la demande et le retour du travail non déclaré.

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 18:31

 

 

Le coût des services à la personne à domicile possède un avantage considérable. En effet, vous pouvez déduire 50% de vos montants engagés dans ces services de vos impôts.


Pour cela n'hésitez pas à télédéclarer sur le site http://www.impots.gouv.fr/ où vous pourrez trouver un guide complet.


La déduction d'impôt sur le montant engagé dans les services à domicile vous permettra de faire des économies sur vos impôts.


Pour cela 3 conditions sont à remplir:


- Si vous avez employé un salarié à votre domicile (La déduction de 50% sera calculée selon le salaire net payé ajouté aux cotisations sociales)


- Si vous avez fait appel à un organisme (Vous pourrez également bénéficier de la déduction de 50% sur vos dépenses totales engagées)


Et enfin,


- Si vous avez perçu l'année dernière des allocations ou aides (vous devez les déduire de vos dépenses que vous déclarez)


Certains justificatifs peuvent vous être demandés.


Malgré de nombreux débats, le secteur des services à domicile bénéficie encore de la déduction d'impôts de 50% alors n'attendez plus pour en bénéficier.

 

Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 15:40

Cette annonce est celle que vous entendez quand vous composez le 3211. Ce numéro a été mis en place pour les particuliers qui ont des questions sur les chèques emplois services ou sur les services à la personne en général.


Cette plateforme est située à Aubervilliers et elle est gérée par ACTICALL.


Quand vous composez ce numéro vous tombez sur l'une des cinq conseillères formées pour l'occasion par l'ANSP.


Le taux d'appels traités par la plateforme lui permet de se placer en tête puisqu'il atteint les 94%. De juin 2010 à mai 2011 les conseillères ont enregistré 45 000 appels.


Les appels entrant sont majoritairement passés par des femmes, 18% ont moins de 30 ans, 34% ont entre 31 et 41 ans, 34% ont entre 41 et 61 ans et 14 % ont plus 61 ans.

Repost 0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 17:48

L'INSEE a annoncé dans son dernier bilan une baisse d'environ 10% des créations d'entreprises classiques pour juin. Le nombre d'autoentreprises quant à lui reste stable avec 25 000 créations.


Après avoir connu une hausse de 15% au mois de mai le nombre de création d'entreprises est passé de 49 121 en mai à 46 109 en juin. Sur les trois derniers mois la création d'entreprises est baisse de 10,6%.


Depuis janvier il y a eu 289 218 création d'entreprises alors que pour les six premiers mois de 2010 le chiffre était de 338 006.


Le secteur le plus touché est celui du commerce, des transports, de l'hébergement et de la restauration avec moins 862 créations d'entreprises. Le secteur des services aux ménages n'est pas non plus épargné avec 333 créations en moins.


Cependant la création d'autoentreprises restent supérieure à la création d'entreprises classiques. La simplification des démarches et le statut d'autoentrepreneurs continue de séduire bon nombre de personnes.

Repost 0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 12:00

Que vous passiez par un organisme ou que vous employiez directement votre salarié vous êtes forcément confronté à cette situation, à savoir si vous laissez vos clés ou non.

 

Entre l'intervenant et vous doit s'installer un climat de confiance. Les organismes de services à la personne encourage cette confiance mais il faut souligner que bon nombre de particuliers employeurs l'accorde naturellement.

En effet deux tiers de ces particuliers estiment être prêt à confier leurs clés.

 

D 'après un sondage, 70% des particuliers employeurs seraient prêts à confier leurs clés, le pourcentage est d'autant plus important chez les personnes de plus de 50 ans où il atteint 78%.

 

Sur le 30% d'opposants, 33% pourraient laisser leurs clés en faisant plus ample connaissance avec leur salarié et 14% pourraient sur recommandations d'un proche ou d'un organisme.

 

Ce sondage a été réalisé auprès des personnes de 18 ans et plus il ne concernait pas que les particuliers employeurs.

Sur l'ensemble des français seul 53% pourraient laisser leurs clés dont 33% à un membre de leur famille, 10% à un voisin ou à un ami et 5% à un salarié.

Repost 0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 11:33

Les services à la personne se sont développés en 2005 grâce au « plan de développement Borloo » et à la création de l'Agence Nationale des Services à la Personne. Aujourd'hui le secteur emploie 2 millions de personnes.


Du fait de l'ampleur du secteur, l'État a créé des aides pour que chaque personne puisse bénéficier des services à la personne.


On compte tout d'abord le CESU, il s'adresse à tout le monde et il en existe deux types. Le CESU déclaratif (il permet de déclarer le salaire du salarié dans le cas des particuliers employeurs) et le CESU pré financé (il permet de rémunérer le salarié).


Après vient l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui s'adresse uniquement aux personnes âgées. Elle leur permet de faire appel à une aide à domicile. Cette aide est calculée selon les besoins de la personne et ses revenus. Pour l'obtenir il faut envoyer un courrier au président du Conseil Général.


Pour finir, il existe le « complément de libre choix de garde », cette aide s'adresse aux personnes ayant des enfants en bas âges. Grâce à elle vous pouvez embaucher une assistante maternelle à domicile ou une garde d'enfant à domicile. Ce complément prend en charge une partie du salaire et la totalité des cotisations sociales.

Repost 0