Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gadgets

Feed RSS 2.0        Feed ATOM 1.0       Feed MOBILE

 

PageRank Gratuit

 





Sondage express
Vous connaissez ce blog grâce à :
Annuaire Internet
Moteur de recherche
Mail d'information
Bouche-à-oreille
Over-Blog
Autre

Résultats

Sondage express
Vous consultez ce blog en tant que :
Particulier
Professionnel
Institutionnel
Aidant naturel
Autre

Résultats





Archives

13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 17:01

 

Après une étude effectuée récemment, il a été constaté que nombreux sont ceux qui ne feraient pas appel à une nourrice, une aide pour le soutien scolaire ou encore une femme de ménage si ils n'avaient pas la possibilité de financer cela grâce au CESU.

 

Effectivement, les chèques emploi service universel (pré-financés) sont fortement utilisés depuis quelques temps.

 

Le service RH des sociétés les fournissent à leur salariés sous certaines conditions :

 

En effet, Son utilisation dépend dans un premier temps de l'âge et du revenu du bénéficiaire en question.

La tranche d'âge 25-40 ans (justifiant d'un salaire compris entre 1200€ et 1800€) a plutôt tendance à utiliser ce mode de paiement pour les services type garde d'enfants ou soutien scolaire, alors que les 40ans ou plus (justifiant d'un salaire supérieur à 2000€) utilisent ce financement pour de l'aide au quotidien type femme de ménage, auxiliaire de vie.

 

Les deux services les plus sollicités par les bénéficiaires du CESU restent la garde d'enfants et le soutien scolaire.

 

La plupart d'entre eux sont d'ailleurs prêt à recommander le CESU, et d'autant plus dans le cadre du service à la personne.

 

Il est vrai que l'aide financière et l'impact effectué sur le budget de ces personnes est indéniable.

 

Sans ce mode de règlement, un tiers des bénéficiaires n'auraient pas ou peu utilisé de services à domicile.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires