Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gadgets

Feed RSS 2.0        Feed ATOM 1.0       Feed MOBILE

 

PageRank Gratuit

 





Sondage express
Vous connaissez ce blog grâce à :
Annuaire Internet
Moteur de recherche
Mail d'information
Bouche-à-oreille
Over-Blog
Autre

Résultats

Sondage express
Vous consultez ce blog en tant que :
Particulier
Professionnel
Institutionnel
Aidant naturel
Autre

Résultats





Archives

14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 14:00

Le particulier reste le premier employeur

En France, les services à la personne se développent dans 3 domaines : les entreprises (5 %), les associations (15 %) et les particuliers qui emploient directement leurs salariés (80 %).

Le dispositif Borloo avait pour but de réduire la part du particulier employeur, au profit d'un secteur privé jugé plus à même de créer des emplois à plein temps et d'innover en matière d'offres de services. Ce secteur a été fortement subventionné à coups d'exonération de charges et par un financement de 50 % de son chiffre d'affaires par le contribuable.

Plus de 2 ans après, il apparaît que le particulier-employeur reste majoritaire, représentant 80 % du secteur. Plutôt que d'acheter un service standardisé, les familles préfèrent passer contrat avec une personne qu'elles connaissent. La masse salariale versée par les familles a progressé de plus de 13 % entre 2005 et 2006.

Le nombre de particuliers-employeurs a lui-même augmenté de 6,5 %, et celui de leurs salariés de 7,8 %. Sur les 188 900 emplois créés en 2006, 116 000 (60 % du total) l'ont été dans les services à la personne. Le secteur des particuliers-employeurs revendique 113 000 emplois partiels créés en 2006, soit 17 % de la création d'emplois en France.

Les critiques se focalisent sur le fait qu'il s'agit d'emplois partiels, faiblement rémunérés et qui maintiennent les personnes qui les occupent dans la précarité. A ceux-là, la Fédération des Particuliers-Employeurs réplique qu'un salarié à temps partiel est libre de collectionner les employeurs pour se fabriquer un plein temps.

Mais, comme l'explique Florence Jany-Catrice, professeur d'économie à l'université de Lille-II, "les salariés à temps partiel ayant plusieurs employeurs pâtissent d'un temps de travail hebdomadaire plus réduit que les salariés n'en ayant qu'un".

Source : LeMonde.fr du 12/03/08

+ d'infos sur l'article du Monde et la FEPEM (Fédération des Particuliers Employeurs)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

christine 16/03/2008 03:23

Bonsoir,Je suis salariée CESU depuis juin 2007 (une petite nouvelle quoi !). Mais je cherche sérieusement mes employeurs depuis cet automne.J'arrive à ce jour à une trentaine d'heures/ semaine, par contre l'amplitude horaire n'a rien à voir avec un salarié classique ! Obligatoire pour compenser les périodes creuses de la semaine...Voir mon blog : http://leblogdescesu.blogspot.com. J'y ai ajouté mon agenda.

CM 17/03/2008 13:34

Bonjour Christine,Et merci pour votre message. La mise en ligne de votre agenda est une très bonne idée : avis aux employeurs...Pour information, les personnes souhaitant se faire embaucher dans le secteur des services à la personne pourront bientôt grâce au portail SimplyDom :- soit s'inscrire sur SimplyDom pour se faire embaucher directement par les particuliers- soit consulter les offres d'emploi déposées par les structures agrééesA bientôt...